Cosmos : Une ontologie matérialiste