Contre-histoire de la philosophie : Tome 3, Les libertins baroques