Cahiers de l’Herne : Louis-Ferdinand Céline